INFOS LOCALES DU 19 NOVEMBRE 2020 Azur FM, la radio du Centre Alsace

164 vues
Télécharger le podcast

Sujets traités : 

- 743 malades de la Covid-19, mardi, dans les hôpitaux alsaciens et 768 hier, selon les chiffres communiqués par Santé Publique France. 3 nouveaux décès sont à déplorer pour la journée d’hier. Le nombre de malades en réanimation est stable, avec 118 patients, soit 3 de plus que la veille. 69 nouveaux malades ont été hospitalisés.

A Sélestat, le maire Marcel Bauer a écrit aux commerçants, artisans et producteurs locaux de la ville. Il leur exprime à nouveau le soutien de la municipalité en ces temps difficiles. Le stationnement est à nouveau gratuit en ville, pour inciter les habitants à fréquenter les commerces de proximité et de première nécessité. La municipalité a aussi initié le partenariat avec la Poste et son service “Ma ville, mon shopping” qui permet de faire ses achats dans les commerces sélestadiens et d’être livré 24 heures plus tard par son facteur. Le maire de Sélestat invite également les commerçants à se tourner vers l’Etat, qui vient lui aussi en aide aux professionnels impactés par ce reconfinement. Le gouvernement a annoncé un chèque numérique de 500 euros pour les commerçants et entreprises fermés qui s’engagent dans une démarche de numérisation de leurs produits et services. Pour en bénéficier, il convient de se rapprocher de l’Agence de services et de paiement afin de connaître les modalités d’acquisition de cette aide. C’est sur le www.asp-public.fr

- A son tour, la région Grand Est lance une plateforme de vente en ligne pour soutenir les entreprises de la région. Elle est baptisée LesGrandsGestesdeNoël et sera mise en ligne demain sur www.lesgrandsgestes.fr 

Dans le Haut-Rhin, l’antenne départementale de la Confédération des petites et moyennes entreprises appelle à manifester, ce soir, à Colmar. Le rendez-vous est fixé à 18 heures place Rapp. L’organisation exige la réouverture immédiate des commerces jugés “non essentiels”.

Et puis chez Geismar à Colmar, l’intersyndicale appelle les 130 salariés à débrayer, cet après-midi à 14h. Les négociations du Plan de départs volontaires et du Plan de sauvegarde de l’emploi, n’avancent pas. Ca coince sur le montant des indemnités de licenciement.

Colmar où les pompiers ont été la cible de jets de pierres, hier après-midi, alors qu’ils intervenaient sur un feu de benne à ordures. C’est leur véhicule qui a été ciblé. Comme dimanche après-midi, d’ailleurs, alors qu’ils avaient été appelés pour un autre feu de poubelle à deux pas du stade nautique.

L’amicale des sapeurs pompiers de Sélestat a réalisé son calendrier pour l’année prochaine. Pour 2021, ce sont les enfants des soldats du feu qui ont posé devant l’objectif dans des situations d’intervention. La vente de ces calendriers est une source de revenus non négligeable pour l’amicale, sauf que cette année, confinement oblige, le porte à porte n’est pas autorisé. Du coup, ils ont dû s’adapter, c’est ce que nous explique Anne Balland, membre du Comité de l'amicale des sapeurs-pompiers de Sélestat. En outre, il convient d’être prudent actuellement car des petits malins se font passer pour des pompiers ou autres et font du porte à porte pour dérober les personnes qui leur ouvrent. Tant que le confinement est effectif, aucun pompier ne viendra frapper chez vous pour vous vendre un calendrier.