INFOS LOCALES DU 22 FEVRIER 2021 Azur FM, 1ère radio associative d'Alsace et de France

233 vues
Télécharger le podcast

Sujets traités : 

- Un nouveau nuage en provenance du Sahara, attendu sur l’Alsace, cet après-midi. Le phénomène a déjà eu lieu au début du mois. En pleine journée, le ciel est jauni par une vague de sable chaud en provenance du Sahara. Le nuage est attendu dans l’après-midi autour de 15h et devrait être encore plus intense que la dernière fois.

La préfecture du Bas-Rhin annonce l’ouverture de 3 nouveaux centres de vaccination à compter du 8 mars. Les deux premiers seront créés à Drulingen et Ingwiller, en Alsace Bossue. Le 3ème ouvrira à Molsheim. Ce qui fera, au total, 16 centres de vaccination, dans le Bas-Rhin.

Devant cette épidémie qui n’en finit pas, et dont l’impact sur les cafés et restaurants est énorme, une soixantaine de sénateurs, dont quatre Alsaciens, ont écrit à Emmanuel Macron pour plaider la réouverture des restaurants le midi. Claude Kern, Laurence Muller-Bronn, Christian Klinger et André Reichardt ont co-signé ce courrier rédigé par un sénateur centriste de la région Occitanie.

Un an après la fermeture de la centrale de Fessenheim, les élus du territoire sont toujours dans l’expectative. La lettre ouverte adressée le 20 janvier 2020 à Emmanuel Macron, n’a toujours pas reçu de réponse. Elle s’intitulait : “L’Etat ne doit pas laisser tomber le territoire Pays Rhin-Brisach - Fessenheim”. Aujourd’hui, le président de la Communauté de communes pointent du doigt le maintien du prélèvement du Fonds National de Garantie Individuelle des Ressources alors que les recettes fiscales issues de la centrale ont disparues. De plus, le Gouvernement d’Édouard Philippe s'était officiellement engagé à régler ce problème de FNGIR qui s’élève à 2 millions d’euros par an.

De nouvelles perturbations attendues aujourd’hui sur le réseau Fluo Grand Est. Depuis la semaine dernière, le personnel de Keolis-Striebig, qui est prestataire pour la Compagnie des transports du Bas-Rhin, est en grève. Aujourd’hui, ce mouvement aura un impact sur les cars interurbains, dont la circulation sera perturbée. Pour connaître les lignes impactées, rendez-vous sur le site ctbr67.fr 

Un engin incendiaire découvert samedi, à l’issue de la manifestation des Citoyens en colère.  400 personnes ont défilé à Strasbourg, du parc de l'Étoile à la place Adrien-Zeller, réclamant plus de libertés. A l’issue de la manifestation, les forces de l’ordre ont découvert l’engin incendiaire artisanal, composé d’une bombe aérosole et de mortiers. A proximité, les policiers ont retrouvé des vêtements, dont des sweats à capuche noirs, mais aussi des lunettes de ski. Tout a été saisi pour être analysé.

Les sports du week-end. En football, le Racing a fait match nul face à Angers, hier après-midi sur la pelouse de la Meinau. Les Strasbourgeois sont 15ème au classement de Ligue 1. Belle prestation des athlètes Alsaciens, hier, aux championnats de France hivernaux de lancers longs à Salon-de-Provence. Le Tahitien licencié de l’EHA Cernay Teura'itera'i Tupaia remporte deux titres de champion de France, dans les catégories Elite et Espoirs, avec un lancer à 77,62 m, meilleur que son précédent record. A la deuxième place, un autre alsacien, Rémi Conroy, licencié à Pulversheim et qui atteint 72,29 m. Et puis Noha Hermann, licencié à Saint Louis, qui devient champion de France juniors avec un lancer à 67,23 m, ce qui lui permet de rafler au passage la médaille de bronze dans la catégorie Elite. Enfin, il y avait du hockey sur glace, ce week-end. Les Scorpions de Mulhouse se sont d’abord inclinés à domicile 4-6 face à Cergy, vendredi soir. Samedi soir, face à l’Hormadi d’Anglet, les alsaciens se sont imposés 3-2, sur la patinoire de l’Illberg.