INFOS LOCALES DU 25 MARS 2020

150 vues
Télécharger le podcast

Sujets traités : 

- La grande armée de l’agriculture française a besoin de main d’œuvre a annoncé hier Didier Guillaume, le ministre de l’agriculture. En Alsace, c’est aussi le cas. Fabien Digel, directeur de l’interprofession Fruits et légumes d’Alsace. Nous l'écoutons. L’autre façon d’aider les agriculteurs alsaciens pour Fabien Digel, c’est de consommer leurs produits. De les aider à écouler les stocks, alors que les marchés ferment leurs portes. 

- Alors qu’Edouard Philippe, le premier ministre, a annoncé lundi soir, la fermeture des marchés ouverts, en centre Alsace, la question se pose. Le marché des producteurs du samedi à Sélestat, maintien ou suppression… Voilà une décision difficile à prendre pour Marcel BAUER, le 1er magistrat de la ville, son cœur balance, on l’écoute. Des propos recueillis par Franck JEHL… Pour le Maire de Sélestat, la situation que nous vivons est extrêmement grave, et il s’en explique dans l’entretien intégral à retrouver sur notre site azur-fm.com rubrique actualités régionales : http://azur-fm.com/news/marcel-bauer-la-situation-que-nous-vivons-est-extremement-grave-110

- A Colmar, la ville a annoncé hier que le marché Europe censé avoir lieu aujourd’hui a été annulé suite à l’annonce du premier ministre. La commune a aussi pris d’autres mesures, notamment la fermeture d’espaces de loisirs et de promenade. Ainsi, les parcs, jardins publics, gravières, forêts, plans d'eau, berges, aires de jeux, parcours de santé et terrains de sports urbains, sont interdits d’accès.

- La ville s’est également engagée aux côtés des entreprises. Elles seront exonérées de la taxe locale sur la publicité extérieure pour la période de confinement. Ensuite, Colmar agglomération participera au fonds territorial aux côtés de la région et du département pour les entreprises de son périmètre. Elle leur sera dédiée sous forme d’avances remboursables. Les modalités seront précisées ultérieurement.

- En parlant de confinement, le conseil scientifique de l’exécutif s’est exprimé hier. Le confinement doit durer au moins six semaines, à compter de sa mise en place, le 17 mars. Il estime aussi nécessaire un renforcement du confinement, sans toutefois préciser de quelle manière.

- La préfecture du haut-rhin a diffusé hier soir quelques précisions. Sont ont autorisés à titre exceptionnel et seulement dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour de son domicile : l’exercice sportif à titre individuel ; la promenade avec les personnes du même domicile confinées ensemble et la promenade liée aux besoins des animaux de compagnie. L’heure de sortie devra être indiquée sur l’attestation de déplacement à présenter lors des contrôles.

- A Mulhouse, l’hôpital militaire a accueilli hier son premier patient sur le parking du centre Emile Muller. Un communiqué de l’état major des armées a annoncé que les trente lits de réanimation présents sous la structure mobile devraient être opérationnels en fin de semaine.

- Après le premier transport de patients d’un hôpital à l’autre par hélicoptère, le gouvernement a annoncé hier mobiliser pour la première fois un TGV médicalisé. 30 malades de Mulhouse et Strasbourg seront transportés vers des zones moins touchées par l’épidémie.