Canton de Sélestat, une page se tourne pour Marcel BAUER !


14 avril 2021

De gauche à droite : Charles SITZENSTUHL, Marcel BAUER - © Crédit photo : Franck JEHL / AZUR FM (Photo d'archives)

Dans un communiqué, adressé le 06 avril dernier à la Presse, Marcel BAUER, le Maire de Sélestat et Conseiller Départemental, indiquait ne plus être candidat à l'élection des Conseillers d'Alsace, auprès de la Collectivité Européenne d'Alsace, fusion du Bas-Rhin et du Haut-Rhin. Au micro de Franck JEHL, il a justifié son choix, et apporté tout son soutien au nouveau binôme constitué de Catherine GREIGERT, qui a occupé ce poste à ses côtés durant ce dernier mandat, et à Charles SITZENSTUHL, son adjoint aux finances à la Ville de Sélestat, on l'écoute, Marcel BAUER :

Au bout de 23 ans, je pense qu’il est temps que je m'arrête à ce niveau-là parce que c'est quand même une mission très prenante. Je pense avoir accompli cette mission avec beaucoup de compétences et surtout beaucoup d'assiduité tout d’abord au niveau du Conseil Général puis au Conseil Départemental. Je suis très fier, je ne le cache pas, d’avoir contribué à la création de la Collectivité Européenne d'Alsace avec Frédéric Bierry. Je lui ai donné tout mon soutien et puis nous avons travaillé avec l'ensemble des collègues pour que cette collectivité voit le jour. Et puis, vu mon âge, il faut lâcher un peu de lest. Il y a des jeunes qui sont intéressés et qui veulent se lancer. Charles SITZENSTUHL s'est déclaré avec mon binôme et c'est une excellente chose. Ils ont tout mon soutien par rapport à leurs futures missions et j’espère que leur campagne va être suffisamment claire et efficace puisque les élections approchent à grands pas. J’espère qu'ils auront de la chance en raison du travail que Catherine GREIGERT a réalisé avec moi pour que ce travail puisse perdurer. C’est un peu la raison pour laquelle, dans la nouvelle collectivité, je n’ai pas pris de responsabilités puisque j'étais vice-président au Conseil Départemental du Bas-Rhin. Lors de la nouvelle création, j'ai pris du recul parce que j'avais prévu notamment de m’arrêter lors de la prochaine élection. En tout cas, au bout d’un moment, il faut tourner la page mais encore une fois je le fais avec connaissance de cause et surtout avec beaucoup de lucidité et également avec beaucoup de satisfaction par rapport au travail que j'ai pu accomplir au niveau de ses nombreux mandats et nombreuses années pour le bien de la collectivité pour le Département du Bas-Rhin.

Une campagne courte et sans réunion publique compte tenu des conditions sanitaires. Notez que les dates définitives des élections départementales ont été fixées au 20 et 27 juin prochain, en même temps que les élections Régionales.

Propos recueillis par Franck JEHL / © AZUR FM