INFOS LOCALES DU 12 OCTOBRE 2021 Azur FM, 1ère radio associative d'Alsace et de France

103 vues
Télécharger le podcast

Sujets traités : 

- La liste des communes bas-rhinoises concernées par la nouvelle réglementation sur les équipements hivernaux est désormais connue. A compter du 1er novembre, dans les régions montagneuses, les préfectures ont travaillé avec les élus locaux pour voir avec précision où les pneus hiver ou les chaines pouvaient être nécessaires. Pour l'heure en Alsace, ce sont essentiellement des communes vosgiennes et sous vosgiennes qui sont concernées, dans les vallées de Villé et de la Bruche. Et cette zone va même presque jusqu'en plaine puisque Scherwiller et Dambach-la-Ville sont concernées. A l'entrée et à la sortie de ces zones, des panneaux seront installés afin d'informer les automobilistes de la nécessité de circuler avec des équipements hivernaux. Plus d'informations à retrouver sur le site de la préfecture du Bas-Rhin, dans le département, près de 140 communes sont concernées.

Séniors au volant, formation au tournant. Ce vendredi toute la journée à Ebersheim ainsi que le 10 novembreà Sélestat, des ateliers destinés aux conducteurs les plus âgés sont proposés. Ces stages permettent de prendre connaissance de nouveaux panneaux, enseigner la manière de prendre un rond-point ou encore d'utiliser ses rétroviseurs. Une formation pratique et théorique, qui intervient afin d'accompagner les séniors dans leur conduite, de les rassurer. Inscriptions au 06 49 85 62 31 ou par mail sur inscription@mfge.fr 

L'enfouissement des déchets de Stocamine à Wittelsheim pourraient être annulé. Suite à la décision gouvernementale, d'enfouir définitivement les 42 000 tonnes de déchets ultimes dans le sous-sol alsacien, la collectivité européenne d'Alsace, la région grand est et des associations environnementales ont déposé un recours. Pour eux, impossible que ces déchets dangereux restent 500 mètres sous terre. Alors que les travaux menés par l'Etat devaient débuter sous peu, ce matin le rapporteur public a estimé que l'arrêté préfectoral autorisant ces travaux n'était pas légal et a donc demandé son annulation. La cour administrative d'appel de Nancy doit encore statuer sur cette affaire. Si elle annule cet arrêté les travaux d'enfouissement de ces déchets seront stoppés, on en saura plus ce vendredi.

La mission d'information parlementaire post Fessenheim a enfin rendu son rapport. Présidée et proposée par Raphaël Schellenberger, député de la 4e circonscription du haut-rhin, elle aura mis de longs mois avant de rendre son rapport, on l'écoute. En projet notamment, un technocentre, qui recyclerait des matériaux radioactifs afin de les réutiliser. Mais l'heure, le plus urgent pour le député, c'est la suppression du FNGIR, le fonds national de garantie individiduelle des ressources, qui contrait la ville de Fessenheim de payer plusieurs milliers d'euros, mais sans les revenus générés par le site nucléaire.

Déshydraté et désorienté, il demande de l'aide. Ce matin à Murbach, dans la vallée de Guebwiller, aux alentours de l'abbaye, un homme sonne chez un couple d'habitants vers 7h. Il semblait désorienté et aurait erré plusieurs minutes dans les rues du village avant de sonner à leur porte. L'homme aurait déclaré avoir été séquestré plusieurs jours et privé de nourriture. Le couple a alors prévenu les secours, qui l'ont évacué par hélicoptère à l'hôpital. Durant la journée d'hier, de nombreux gendarmes étaient présents sur les lieux pour enquêter et savoir ce qu'il s'était passé.