INFOS LOCALES DU 13 OCTOBRE 2021 Azur FM, 1ère radio associative d'Alsace et de France

92 vues
Télécharger le podcast

Sujets traités : 

- Plus de 3 500 vidéoverbalisations en quelques mois. La Ville de Colmar a lancé en mai dernier un nouveau dispositif permettant aux forces de l’ordre, depuis un bureau, la constatation des infractions aux règles de la circulation, la prévention et la constatation des infractions relatives à l’abandon d’ordures, de déchets, de matériaux ou d’autres objets. Cela consiste à relever une infraction en dehors de toute interpellation en direct, à partir de la visualisation des images des caméras de vidéoprotection. Avec ces quelques 3 500 vidéoverbalisations, les premiers effets se font donc déjà ressentir. Il a été constaté que les usagers étaient plus vigilants, à noter également une nette amélioration sur certaines zones avec une baisse des accidents.

- La Ville de Colmar qui a d’ailleurs lancé cette semaine son opération petit déjeuner dans les écoles de la commune. En lien avec l’éducation nationale, elle permet d’offrir aux écoliers en primaire de la ville, un petit déjeuner équilibré composé de fruits frais ou secs, brioche et chocolat chaud afin que les bambins puissent commencer leur journée le ventre plein. Les enfants sont donc plus concentrés et peuvent apprendre dans de meilleures conditions. A la rentrée après les vacances de la toussaint, ce dispositif sera étendu aux écoles maternelles.

- Contrôle des poids lourds. Hier matin, gendarmes et agents de la DREAL, la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement du grand est étaient à Lapoutroie pour contrôler les chauffeurs de poids-lourd. Postés sur la RD 415, ils surveillaient la vitesse des véhicules, les distances de sécurité mais étaient surtout attentifs quant au respect de la réglementation des transports. Car le transit par les cols vosgiens est interdit pour les transporteurs de plus de 3 tonnes 5 n’ayant pas à charger ou décharger en Alsace ou en Loraine. Mais régulièrement, comme ce fut encore le cas hier, de nombreux routiers les empruntent afin d’éviter un détour. Hier, une près d’une dizaine ont été amendés et certains ont dû rebrousser chemin.

- 280 emplois supprimés sur 350. C’est le message inscrit sur une banderole accrochée hier matin par les salariés de l’usine mars-wrigley située à Biesheim. Durant une heure, les travailleurs ont débrayé et se sont rassemblés devant l’usine, le long de la D 52, pour en informer ses usagers quant au plan de licenciement massif qu’ils vont très prochainement subir. Cela fait suite à l’arrêt par le groupe de la production de chewing-gums ainsi que du conditionnement sur ce site.

- Les journées d’automne. Elles reviennent à Sélestat ce week-end et sont organisées par l’association des vitrines de la ville. Les précisions de son président, Edouard Faller. Plus d’infos donc à retrouver sur le site ainsi que sur les réseaux sociaux des vitrines de Sélestat.

- Jean Risacher s’expose. Tous les deux ans, l’artiste sélestadien ouvre les portes de son habitation au public, transformée pour l’occasion en salle d’exposition vente, on l’écoute. L’exposition est visible jusqu’au 17 octobre au 35 rue d’Iena, tous les jours, de 10 à 19h.