INFOS LOCALES DU 20 AVRIL 2021 Azur FM, 1ère radio associative d'Alsace et de France

187 vues
Télécharger le podcast

Sujets traités : 

- La CEA (Collectivité Européenne d'Alsace) avance sur le bilinguisme. Elle a récupéré cette nouvelle compétence à sa création au 1er janvier dernier n'as pas perdu de temps pour travailler sur le sujet. Quelques jours après l'adoption de la Loi sur la protection patrimonial et la promotion des langues régionales, la commission permanente de la CEA a approuvé hier, les grands principes de sa stratégie en la matière. Objectif : inverser la tendance observée depuis des années. La baisse drastique du nombre d'alsaciens utilisant régulièrement le dialecte au local pour s'exprimer et c'est surtout chez les plus jeunes que ce constat est marqué. Pour se faire, les CEA entend s'appuie sur les collectivités locales et l'accueil de la petite enfance notamment grâce à l'appui de professeurs dialectophones volontaires, pour que les enfants puissent pratiquer l'Alsacien durant le temps scolaire mais également en dehors. Par la suite la CEA souhaiterai créer un office public de la langue régionale d'Alsace. Il regrouperait l'Etat, la région Grand Est, la CEA, partenaires communaux, associations et Eurodistrict et aura pour mission de mettre en place une dynamique d'apprentissage d'usage et de transmission de la langue

- De nouveaux effectifs de police à Strasbourg et Haguenau. Emmanuel Macron a annoncé hier lors d'un déplacement à Montpellier, le déploiement de 10 000 policiers et gendarmes supplémentaires sur la durée du quinquennat. Pour 2021, 49 renforts de police sont annoncés à Strasbourg et 5 à Haguenau.

- Autres déplacements, autres annonces, ce matin Jean Castex et Éric Dupond-Moretti respectivement Premier ministre et Garde des sceaux, sont en visite en Alsace sur le chantier du futur centre pénitentiaire de Lutterbach. Il devait y annoncer la suite du plan des 15 000, promis pour le Président Macron. Sur 15 000 places supplémentaires en prison à construire d'ici 2027, un important dispositif censé régler le problème de surpopulation carcérale récurrent en Alsace et plus globalement France. La maison d'arrêt de Colmar étant occupée à près de 180%, un peu moins pour celle de Mulhouse. Seul problème, rien que la population carcérale présente dans le Haut-Rhin ne pourras pas rentrer entièrement dans les 520 place qui seront créés à Lutterbach. Si les Ministres sont venus en Alsace aujourd'hui, c'est aussi pour visiter ce centre pénitentiaire unique en France sur une surface de 55 000 mètres carrés, il sera composé de 17 bâtiments comprenant notamment une quartier pour mineur, un pour les femmes de maison d'arrêt et un centre de détention une moyenne allant de 2 à 8 ans d'emprisonnement. Autre particularité, sa conception ! Elle a était faite en concertation avec les personnels, syndicats, service de probation d'insertion, des aumoniers, du personnel médical mais également des enseignants.

- La compagnie des départementales et régionales a débuté. Les candidats doivent innover pour rejoindre les électeurs malgré les restrictions sanitaires. A Sélestat, Charles SITZENSTUHL, Anne-Mary NEEFF, Olivier MORIS organisent un premier Facebook live sur le thème ''Parlons d'Alsace'', ce soir de 19h à 20h. Cette réunion publique en ligne est à destination de tous. Il suffit de se connecter à l'adresse suivante : https://www.facebook.com/greigertsitzenstuhl Pour participer et poser des questions

- Le mois du Ramadan des musulmans a commencé il y a tout juste une semaine. Nos jeunes journalistes Sabra, Wissame et Mehdi sont allés enregistrer un micro-trottoir dans les rues colmariennes. Pour retrouver l'intégralité de ce micro-trottoir rendez-vous sur à l'adresse suivante : http://azur-fm.com/news/colmar-rencontre-avec-le-nouvel-imam-sami-triki-de-la-grande-mosquee-308