INFOS LOCALES DU 23 NOVEMBRE 2021 Azur FM, 1ère radio associative d'Alsace

128 vues
Télécharger le podcast

Sujets traités : 

- Plus que quelques jours avant l'inauguration des marchés de Noël de Colmar qui accueilleront leurs premiers visiteurs dès vendredi. Certaines choses ne changeront pas, comme l'accent mis sur la sélection des exposants, mais il y aura tout de même quelques nouveautés, dont une collaboration avec la ville de Turckheim. Les précisions d'Olivia Gobillard-Schreck de l'office de tourisme du pays de Colmar. Pour les infos pratiques ainsi que la programmation de l'ensemble des manifestations, rendez-vous sur le www.noel-colmar.fr A noter également que, pour le moment, seul l'accès au marché gourmand sera soumis au passe sanitaire.

Si pour Colmar, cette règle n'a pas encore été durcie, c'est en revanche déjà le cas à Strasbourg. Alors que le taux d'incidence ne cesse de grimper en Alsace, la ville a pris la décision de créer des zones de restauration où le passe sanitaire sera obligatoire. Il sera donc interdit de se restaurer en dehors. Que ce soit pour grignoter un morceau ou siroter un vin chaud, cela devra se faire dans ces espaces sécurisés, sur des tables, manges debout ou encore des terrasses. Décision prise par la municipalité afin que les visiteurs gardent leur masque lorsqu'ils déambuleront dans les marchés de Noël, et ne le retirent que pour consommer, là où ils le pourront.

Décision prise suite à une accélération de l'épidémie de coronavirus dans la région. En fin de semaine dernière, le taux d'incidence était de 215 pour 100 000 habitants dans le Bas-Rhin et de 263 dans le sud de l'Alsace. Ce taux est en augmentation depuis maintenant plusieurs semaines. Tout comme le nombre de tests, qu'ils soient négatifs ou positifs. Depuis plusieurs jours les pharmacies alsaciennes voient beaucoup plus de personnes qu'avant pousser leur porte pour un test Covid. + 30%, soit quasiment autant qu'à l'époque où il était encore gratuit.

- Autre mauvaise nouvelle à l'approche des fêtes de fin d'années, il n'y a pas que le taux d'incidence qui augmente en Alsace, le prix des Bredala également. Tout comme la bière, touchée par une hausse du prix de ses matières premières, les gâteaux de Noël seront vendus légèrement plus chers cette année, 1 à 2 euros le kilo en boulangerie ainsi que sur les marchés.

Lancement ce mardi de la campagne annuelle de collecte des restos du cœur. En Alsace comme ailleurs en France, l'organisation fait état d'une augmentation du nombre de bénéficiaires suite à la crise sanitaire. De nouveaux publics, comme les étudiants ou les séniors ont dû pousser sa porte pour demander de l'aide, tandis que certains bénéficiaires sont encore plus tombés dans la précarité.

Les élus sélestadiens ont la main verte. Ce dimanche, accompagnés d'agents et personnels de la mairie, dans la cadre de l'année de l'arbre, anniversaire des 500 ans de la 1ère mention écrite du sapin de Noël, ils ont planté plusieurs arbres dans la commune, 94 pour être exact. En mai, déjà 100 sapins avaient été mis en terre, 375 cet automne, et ce n'est pas fini puisque ce mercredi, ce sont les jeunes qui s'y mettront. 135 chênes seront plantés aux abords de la chapelle du Chêne, dans l'Illwald. Ce projet mené par un artiste plasticien, en collaboration avec l'ONF et le conseil municipal des enfants se nomme Concert pour une nouvelle forêt.

Violences et menaces de mort. Hier, un homme état jugé par le tribunal correctionnel de Colmar suite à un dépôt de plainte de son ex-compagne jeudi dernier. Elle a expliqué avoir été violentée à plusieurs reprises, durant des années, par cet individu. Déjà condamné plus d'une dizaine de fois, il est reparti hier en prison pour 18 mois, en plus des douze avec sursis durant deux ans. Il devra en outre se soigner et a interdiction d'entrer en contact avec la victime et de posséder une arme.