INFOS LOCALES DU 7 JUIN 2021 Azur FM, 1ère radio associative d'Alsace et de France

166 vues
Télécharger le podcast

Sujets traités : 

- Jean Rottner et Brigitte Klinkert favorables à une écotaxe pour tout le grand est. Le président sortant du grand est et la ministre déléguée en charge de l’insertion, tous deux candidats aux régionales, estiment qu’instaurer une écotaxe en Alsace, visant à faire payer aux transporteurs un droit de passage sur les routes alsaciennes, afin de diminuer le trafic, et donc, la pollution, serait contre-productif si cette mesure n’était pas étendue au niveau régional. En effet, les si les transporteurs doivent s’acquitter de cette taxe en Alsace, mais pas en Loraine par exemple, le trafic ne serait que seulement reporté. En revanche, les deux candidats sont également d’accord sur un autre point, ce n’est pas vraiment le moment, en pleine crise, de taxer un peu plus les entreprises de transport du grand est.

- Elections toujours, mais départementales cette fois-ci pour le canton 2 de Colmar. Sylvie Pépin-Fouinat et François Lentz, qui sont actuellement conseiller municipaux et d’agglomération pour Europe Ecologie les Verts, ont envie de s’engager à un autre échelon. Pour les deux candidats, la transition écologique doit passer par différents niveaux. Que ce soit les mobilités, l’autonomie alimentaire, la restauration scolaire, ou encore les économies d’énergie et d’eau.

- Attention aux allergies ! Le mauvais temps et la météo que l’on a connus ces derniers temps en Alsace ont augmenté le risque d’allergie respiratoire sur le territoire. Un risque très élevé actuellement, ainsi que pour les semaines à venir selon le réseau de surveillance aérobiologique. Seules les pluies orageuses pourraient arranger la situation en venant fixer au sols les pollens et donc faire diminuer les risques d’allergie.

- Féménicide par défenestration, l’homme a avoué les faits et a été mis en examen. Jeudi dernier à Colmar, suite à une dispute de couple, une femme a chuté par la fenêtre d’un immeuble avant de finir huit étages plus bas, sur le toit d’une salle de sport. Une chute de 19 mètres qui lui sera fatale. Juste après les faits, l’homme, très alcoolisé au moment des faits, avait ensuite lancé des bouteilles de bière dans sa direction. Il a été mis en examen pour homicide volontaire sur conjoint. Entendu par la police et la justice, il a reconnu les faits et assume la responsabilité de sa mort.  Il peut être condamné à une peine de perpétuité. En 2019, il avait pourtant déjà été jugé pour violences conjugales contre cette même femme et avait depuis interdiction d’entrer en contact avec elle. Il s’agit du 49e féminicide depuis le début de l’année.

- Un homme retrouvé mort en bas du château de Bernstein à Dambach-la-Ville. Hier matin, les secours n’ont pu que constater le décès de cet habitat d’Efpig, qui a fait une chute de 25 mètres. Les gendarmes bas-rhinois, en charge de l’enquête, privilégient la piste du suicide.

- Hier après-midi, gendarmes et pompiers étaient présents à Saint-Martin dans la vallée de Villé pour une personne potentiellement dangereuse. Ce dernier, qui présentait des signes d’instabilité, alors qu’il possédait des armes chez lui, a inquiété ses proches, qui ont contacté les secours et les forces de l’ordre. L’intervention s’est bien passée et les militaires ont pu extraire des armes de l’habitation.

- Incendie à labraoche. Hier après-midi, alors que quatre jeunes personnes sont dans un garage pour bricoler des motos, un feu s’est déclaré. Ce sont les pompiers de Lapoutroie qui sont intervenus, avec deux fourgons, deux ambulance ainsi qu’une grande échelle. Les flammes ont rapidement été éteintes par les secours. Deux personnes ont été brulées et transportées à l’hopital de Colmar. Tandis que les deux autres, ont été légèrement intoxiquées mais sans avoir besoin d’être transporté.