Sélestat : De nouvelles limitations de vitesse et règlementations de stationnement


16 mars 2023

Quelques changements d’habitudes seront à prendre pour les automobilistes sélestadiens. Des nouveautés seront mises en place dans les prochains jours, avec une limitation de vitesse abaissée à 40 km/h dans toute la ville, des zones de rencontre étendues et une nouvelle politique de stationnement.

Il va falloir rouler au pas à Sélestat. Un arrêté sera pris dès la semaine prochaine pour abaisser la vitesse à 40 km/h dans toute la cité humaniste. Un panneau de signalisation a d’ailleurs déjà été installé ce jeudi 16 mars à l’entrée de la ville, route de Marckolsheim. Cette nouvelle règlementation a avant tout été décidée pour des raisons de sécurité, alors que la circulation devient de plus en plus importante à Sélestat. « A 40 km/h, on arrive encore à freiner et arrêter son véhicule assez rapidement », indique le Maire, Marcel Bauer. Le premier magistrat avoue avoir lui-même testé à plusieurs reprises cette mesure dans les rues de la ville. « On y arrive », a-t-il affirmé. Les axes limités à 30 km/h ont été conservés.

Les précisions de Marcel Bauer, Maire de Sélestat :



Pour Claude Schaller, adjoint au Maire chargé de l'Urbanisme, de la Mobilité et de la Transition énergétique, cette nouvelle mesure est « un signal pour apaiser la circulation », mais permettra également de réduire la pollution de l’air. Autre nouveauté qui impactera la vitesse des automobilistes : l’extension de la zone de rencontre à tout l’hypercentre. Dans ce périmètre, le piéton est prioritaire sur le vélo, qui est lui-même prioritaire aux voitures, qui peuvent circuler jusqu’à 20 km/h. Une mesure qui entrera en vigueur sous 15 jours.

Nouvelle politique de stationnement

Augmenter le roulement des véhicules stationnés et éviter les voitures ventouses, voilà l’objectif de la nouvelle politique de stationnement de la Ville de Sélestat. 30 nouveaux horodateurs – où il est possible de régler en pièces ou carte bancaire – ont été installés pour remplacer les précédents, qui se montraient dépassés. Désormais, il n’y aura plus besoin de déposer un ticket au bord de son pare-brise. Tout se fera via la plaque d’immatriculation des véhicules, qui devra être saisie sur l’horodateur ou sur son téléphone portable, via l’application PrestoPark – d’autres applications utilisées pour le stationnement à Strasbourg et Colmar devraient également être proposées dans le futur. Cette dernière détient plusieurs avantages : plus besoin de se rendre à un horodateur, le règlement pouvant se faire à distance. Et il est également possible de réduire la durée de son stationnement, si celui-ci a été compté trop large. Ces nouvelles fonctions seront en place dès ce lundi 20 mars.

 

plan_centre-ville_stationnement_03-2023_page-0001 (1).jpg (1.97 MB)
Les zones de stationnement payant (Boulevard du Maréchal Foch) et zone bleue (Rue de la Paix et Boulevard du Général Leclerc) ont également été étendues à de nouveaux axes. / CP : Ville de Sélestat

Deux zones de stationnement payant ont été créées. Une zone orange, de rotation rapide, et une zone verte, de rotation lente. Les durées maximales de stationnement recommandées sont respectivement de 1h30 et de 2h30, au tarif de 1€ et 0,50€ la demi-heure, de 8h30 à 12h et de 14h à 18h du lundi au samedi. L’offre des 30 minutes de gratuité a été maintenue, mais limitée à une fois par jour et par véhicule. Les résidants du centre-ville pourront toujours bénéficier d’un abonnement à 10€ par mois, mais uniquement en zone verte. Une gratuité sur l’ensemble du secteur payant sera cependant proposée aux professionnels de service de soins à domicile. Pour cela, ils devront se signaler en mairie et justifier leur activité. Pour le grand public, les élus le rappellent : près de 1 000 places gratuites sont encore proposées à cinq minutes du centre-ville, notamment sur les parkings République, Schweisguth, ou encore Charlemagne.

Propos recueillis par Solène Martin (AZUR FM) / © Crédit photo : Solène Martin